mardi 20 décembre 2011

Coquilles Saint-Jacques au Cognac et Sésame Noir !

Je ne sais pas vous, mais c'est un peu la course à quelques jours du D-Day !

Il faut, entre autre, préparer une bonne et belle terrine de foie gras (clic) et des cadeaux gourmands comme s'il en pleuvait : bouchées (clic), biscuits de fête (clic), macarons (clic), et chocolats (clic), ... ça dépote dans la cuisine !

Je risque donc de consacrer un peu moins de temps au salé! 
Il me faut privilégier des recettes simples mais efficaces comme celle-ci!


La recette pour 4 personnes :
- Rincez 20 noix de Saint-Jacques après les avoir fait préparer chez le poissonnier (corail or not corail, that is the question, c'est selon les goûts!), puis séchez-les avec du papier absorbant
- Faites fondre une belle noisette de beurre dans une poêle, puis, sur feu vif, faites saisir les noix durant 2 minutes de chaque coté. La cuisson des Saint-Jacques est délicate, elles doivent être bien dorées à l'extérieur et fondantes à l'intérieur
- En fin de cuisson, baissez le feu, ajoutez 5 cuillères à soupe de Cognac afin de déglacer les sucs
- Ajoutez 35 cl de crème fleurette, délayez pour constituer une sauce
- Salez, poivrez. Servez aussitôt et saupoudrez de sésame noir


mercredi 14 décembre 2011

Mes petites adresses : L'Aquarelle à Breuillet !

Est ce que vous connaissez Breuillet ? 
Non? 
Bizarre...je ne comprends vraiment pas! Bon, allez, j'avoue c'est la première fois que je m'y rendais!
Pour vous situer, Breuillet, c'est à peine 3000 âmes qui vivent sur la commune...pas de folie quoi ! Mais il y a un vrai trésor dans cette petite bourgade au sud de la Charente-maritime, c'est L'Aquarelle !

C'est incontestablement notre coup de cœur de l'année!
S'il ne devait en rester qu'un, ce serait celui là, sans hésitation! Je ne sais quoi vous dire de plus, tellement nous avons passé un délicieux moment!

La cuisine est moderne donc pétillante, belle, équilibrée....rien à redire, vraiment ! Le chef a d'ailleurs reçu sa 1ère étoile au guide Michelin en 2010, et l'a conservé en 2011!
C'est Xavier Taffart qui nous régale, et Aurélie, sa femme, nous qui reçoit!
Je vous laisse juger par vous même le menu découverte, 40 €!


 
Croustillant de topinanbours, 
Nage de lieu au gingembre,
Cresson et son crémeux de haddock

Velouté de potiron et Sabayon à l'huile de noisettes

Cannellonis de céleri et Truffe de Jarnac

Saint-Jacques justes saisies, Choux-fleur, Poutargue, Radis Noir, Jus au Curry

La Poire et le Jasmin
Mangue confite, Financier, Nougat

Allez, tous à Breuillet...moi, je vous le dis!

L'Aquarelle
22 route de Candé
17 920 Breuillet
Billet sélectionné par 

lundi 12 décembre 2011

Brioches au Sucre !

J'ai craqué!
J'ai encore craqué!
Je ne compte plus le nombre de livres de cette collection, qui prennent place sur l'étagère dédiée aux ouvrages culinaires!
Le petit dernier, c'est donc Brioches - parisienne, vendéenne, bordelaise et surtout maison - de Nicolas Bernardé aux éditions Marabout.
Le Môssieur Bernardé, il a "juste" été MOF en 2004, le truc qui impose de suite le respect quoi !

Je me suis laissée tenter par la recette des brioches au sucre pour commencer...eh oui, je n'ai jamais fait de brioche moi !

Les conseils qui vont bien : 
- utiliser des matières premières de bonne qualité, farine et beurre en particulier
- ne pas diviser les proportions, au risque d'avoir une brioche trop molle ou trop dure
- privilégier un bon robot, le pétrissage est plus rapide et plus vigoureux mais les mains ça marche aussi et une machine à pain également.


La recette 12/14 brioches :
- Mettez 350 gr de farine T45 dans la cuve du robot, faire un puits et déposez 4 oeufs et 1 jaune d'oeuf bien froids. Ajoutez autour, en formant un triangle, 8 gr de sel, 45 gr de sucre en poudre et 21 gr de levure de boulanger. Ces 3 ingrédients doivent être bien séparés
- Travaillez la pâte au crochet pétrisseur pendant 10 minutes
- Incorporez 220 gr de beurre et pétrir 7 minutes
- Laissez la pâte reposer pendant 30 minutes, puis faire une belle boule et disposez-la dans un saladier légèrement fariné. Couvrir d'un film alimentaire pour éviter la formation d'une croûte en surface
- Placez au frais pendant 3h minimum et jusqu'à 24 heures
- Sortir la pâte du four et façonnez des petites boules de 50 gr. Les boules de pâte doivent être les plus régulières possible
- Placez-les sur une plaque de four chemisée de papier sulfurisé, couvrir d'un torchon propre pour que la brioche ne croûte pas. Comptez environ 1h à 1h30, la brioche doit doubler de volume
- Préchauffez le four à 180°
- Fouettez 1 oeuf dans un bol et filtrez-le dans une passoire à thé. Appliquez sur les brioches à l'aide d'un pinceau. Parsemez de 150 gr de sucre à chouquettes
- Faites cuire pendant 15 minutes


jeudi 8 décembre 2011

Maisonnettes Pain d'épices !

Pour la petite histoire, il se trouve que ce blog m'a permis de faire connaissance (de façon virtuelle pour l'instant!) avec une autre blogeuse (une denrée rare à La Rochelle!).

Elle ne me parait pas être une grande cuisinière mais une chose est sûre, elle est attachée aux jolies choses (clic).
Et elle m'a mis au défi de réaliser ces maisonnettes en pain d'épices, en me fournissant le lien à l'appui (clic)!

C'était la Saint-Nicolas, ce n'est pas franchement quelque chose que nous fêtons en terres charentaises. L'Alsace, ça nous parait bien loin vu de la côte atlantique vous savez !
Il n'empêche que l'occasion était trop belle...
Avec un bon thé, rien de tel...c'est tellement mignon, qui saurait y résister ?


J'ai adapté la chose avec ma recette de biscuits au pain d'épices. J'ai également joué à l'architecte un court instant en réalisant mon propre gabarit de maisonnettes! Il faut bien penser à la dimension de l'ouverture de la porte par rapport au futur mug ou tasse qui servira de support, et le tour est joué !

La recette pour 10 maisonnettes :
- Dans une casserole, faites fondre 100 gr de miel, 35 gr de sucre roux, 25 gr de beurre et ajoutez 1/2 gousse de vanille. Laissez infuser
- Dans un saladier, mélangez 140 gr de farine avec 1 cuillère à café de bicarbonate de soude, 1 cuillère à café d'épices à pain d'épices et 1 cuillère à café de cacao en poudre
- Mélangez les 2 préparations, formez une boule de pâte, filmez-la et laissez reposer au frais au minimum 3 heures
- Préchauffez votre four à 180 °
- Etalez la pâte très finement à l'aide qu'un rouleau à pâtisserie
- Découpez les différents morceaux à l'aide des gabarits et installez-les sur une feuille de papier sulfurisé
- Faites cuire pendant 10 minutes, entre 2 plaques à pâtisserie
- Laissez refroidir et pendant ce temps, réalisez un glaçage royal en mélangeant 1 blanc d'oeuf et 250 gr de sucre glace
- A l'aide d'une poche à douille, procédez au montage des maisonnettes. Laissez reposer et dégustez.

Et laissez libre court à votre imagination pour la décoration de votre "village"!

mardi 6 décembre 2011

Far breton selon Christophe Michalak !

Ce week-end, il a plu...
Il a plu sans discontinuer je crois bien...bouhhh!
Soit, la terre en a bien besoin mais là, on se serait un peu cru à Brest ou dans je ne sais quelle contrée où le cidre est reconnu boisson d'utilité publique !
Oui, je sais, c'est cliché...il ne pleut pas systématiquement en Bretagne!
Alors, pour le réconfort, on s'est fait un far breton !


La recette pour 4/6 personnes : 
- Préchauffez votre four à 190°
- Dans une casserole, faites tiédir 30 cl de lait entier avec 1 gousse de vanille grattée et 2 gr de sel de Guérande
- Dans une jatte, mélangez au fouet 60 gr de sucre, 1 oeuf, 3 jaunes d'oeufs et ensuite un mélange tamisé de 50 gr de farine et 3 gr de levure chimique
- Ajoutez le lait vanillé salé
- Beurrez généreusement un plat à gratin. Versez l'appareil puis disposez 75 gr de pruneaux
- Cuire au four pendant 35 minutes. Dédustez tiède pour une texture plus légère et plus savoureuse.

Cette recette est issue du livre de Christophe Michalak, dont je suis si fan, "Les desserts qui me font craquer", éditions Plon. Une nouvelle recette de ce pâtissier après avoir réalisé les cookies (clic), les œufs à la neige (clic), et la mousse au chocolat (clic).

samedi 3 décembre 2011

Mes petites adresses : Cacao & Macarons à La Rochelle !

 Voilà quelques semaines que La Rochelle compte un nouveau chocolatier! Ce n'est pas chose si courante dans notre chère cité rochelaise.
Laurent Biardeau est venu installer son atelier en plein centre-ville, à l'arsenal.
C'est un artisan, un vrai, qui travaille à partir d'une sélection rigoureuse de cacao d'origines différentes.

Vous pourrez vous délecter de ses chocolats (bien évidement!) sous forme de bouchées ou de tablettes, mais aussi de ses marrons glacés et macarons.

Ballotin 125 gr - 9,40€


Tablette Lait - 3€

Macarons - 0,95€ pièce

Personnellement, j'ai un peu de mal avec le choix de décoration de la boutique mais, par contre, j'apprécie  vraiment cette grande baie vitrée donnant sur son laboratoire où l'on peut observer le maître à l'œuvre.

J'en profite pour vous rappeler que, ce week-end, se tient à La Rochelle (Parc des Expositions), la seconde édition du salon du chocolat, thé, café et saveurs du monde. C'est de 10h à 19h jusqu'à dimanche. 
Je vous en parlais l'année dernière ici (clic).
Notre nouveau chocolatier sera d'ailleurs présent !

Cacao & Macarons
2 rue de l'Arsenal
17 000 La Rochelle
05 46 07 35 97

mercredi 30 novembre 2011

Mes petites adresses : L'Adresse à Saintes !

C'est à se demander si Saintes, petite ville de province comme celle-ci, ne regorge pas de petits trésors culinaires...Quel plaisir de trouver des tables aussi qualitatives, à des tarifs plus que corrects!
Après La table de Marion dont je vous parlais , il y a quelques temps (clic), nous avons passé un délicieux moment à L'Adresse.
Même principe, une couple, Vincent Coiquaud au piano et Vanessa Schwartz au service.

On y déguste une vraie cuisine à base de produits régionaux, des cuissons divinement justes avec un p'tit jeu d'association de saveurs pour un réel équilibre en bouche...

La maison propose des menus à 29 € et 36 €, et une carte blanche en 6 temps à 42 €.


Mises en bouche

Roulé de bœuf en carpaccio, roquette et légumes crus

Quasi de veau à la plancha, Cannelloni aux champignons

Blanc manger vanille, Mara des bois et Croquant au miel

Les petites douceurs pour terminer...

Je suis désolée pour la qualité des photos...je me suis assez mal débrouillée, il faut le reconnaitre!
Mais je tenais à vous parler de cet endroit.

Franchement, vous pouvez noter cette adresse dans vos tablettes...et toi, fidèle lecteur de La Rochelle, n'hésite pas à faire quelques kilomètres en voiture, tu ne seras pas déçu !

L'Adresse
48 rue Saint-Eutrope
17 100 Saintes
05 46 94 51 62

lundi 28 novembre 2011

Velouté de Céleri-rave au Roquefort !

Vite fait, bien fait, la petite soupe du dimanche soir ...
Inutile de préciser que ce velouté, ça fonctionne bien le lundi, le mercredi ou que sais-je, hein !
Quoi ? On peut rigoler un peu, non ???

Bon, alors, la recette, ça reste le plus important...bien mieux que mes petites blagounettes du lundi !


La recette pour 4 personnes : 
- Pelez et découpez en morceaux une demi boule de céleri (comptez 450 gr de légume)
- Placez les morceaux dans une casserole et mouillez à hauteur avec de l'eau (pour plus de goût, vous pouvez également utiliser un bouillon de légumes ou de volailles)
- Laissez cuire une vingtaine de minute jusqu'à ce que le céleri soit bien tendre
- Mixez jusqu'à obtention d'un velouté
- Placez la préparation dans une casserole et sur feu moyen, incorporez et faites fondre 125 gr de roquefort
- Si vous êtes vraiment gourmand, vous pouvez également ajouter 30 cl de crème fraîche liquide
- Salez, poivrez et dégustez.

vendredi 25 novembre 2011

Macarons Clémentines !

Après la version chocolat (clic), je vous recommande vivement les macarons à la clémentine!

Ce p'tit coté acidulé, vous m'en direz des nouvelles !
Son goût est tellement prononcé que j'exagère à peine en disant qu'on a le sentiment de faire le plein de vitamines à chaque bouchée! 
A moins que j'essaye de trouver les meilleures excuses du monde pour en savourer un ou deux de plus sans avoir le moindre scrupule ?!

Bien évidement, il faut privilégier des clémentines de Corse, cueillies à la main, sans traitement chimique après récolte, tout ça, tout ça...du bon, quoi !


La recette pour 35 macarons :
- Mixez finement à l'aide d'un robot le zeste rapé de 2 clémentines avec 205 gr de sucre glace et 125 gr de poudre d'amandes. Tamisez au dessus d'une feuille de papier sulfurisé de grande largeur
- Montez 3 blancs d'oeufs préparés (vous aurez séparé les blancs des jaunes depuis quelques jours) en neige ferme en ajoutant petit à petit 30 gr de sucre en poudre. Fouettez à vitesse maximale jusqu'à l'obtention de l'effet "bec d'oiseau"
- Ajoutez 10 gouttes de colorant orange (à défaut, vous prenez du rouge et du jaune) puis mélangez pour obtenir une couleur homogène
- Saupoudrez peu à peu la poudre bien tamisée et mélangez jusqu'à l'obtention d'une préparation lisse et brillante
- Dressez des dômes de 3 centimètres sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, à l'aide d'une poche à douille, avec des intervalles réguliers et en quinconce
- Laissez croûter au moins une vingtaine de minute, voire toute une nuit
- Déposez la plaque de macarons sur 2 autres plaques et faites cuire 11 minutes à 170 °
- A la sortie du four, laissez refroidir puis décollez les macarons

Confectionnez la gelée de clémentines qui servira à coller les coques entre elles :
- Pressez 4 clémentines afin d'obtenir 20 cl de jus; passez au chinois pour retirer la pulpe
- Faites bouillir ce jus avec 240 gr de sucre et 10 gr de Vitpris
- Versez dans un pot et laissez refroidir

- Collez les coques de macarons deux à deux avec la gelée


 Et puis, essayez d'y résister...

Billet sélectionné par 

jeudi 17 novembre 2011

Sablés Cramberries & Noisettes !

Ce n'est pas une grande surprise, je suis gourmande!
J'aime les mignardises (clic), les macarons (clic), les chocolats (clic) et les biscuits (clic)!

Qu'ils soient moelleux, croquants, croustillants, au chocolat, au citron, ... de toutes sortes, à tous les parfums, de toutes formes, j'aime...je ne suis pas difficile hein ?!

Aujourd'hui, pour accompagner un bon thé, je vous propose des sablés noisettes et cramberries (canneberges!). L'association de ces 2 saveurs, c'est pas mal du tout !


La recette pour une quinzaine de sablés :
- Dans un saladier, travaillez ensemble 85 gr de beurre ramolli avec 65 gr de sucre glace jusqu'à ce que le mélange blanchisse
- Ajoutez 1 jaune d'oeuf, puis 85 gr de farine tamisée, 60 gr de noisettes en poudre et 60 gr de cramberries
- Malaxez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène
- Façonnez un gros boudin, roulez-le dans un film alimentaire en vrillant les extrémités et laissez reposer au frais plusieurs heures ou toute une nuit
- Préchauffez votre four à 180 °
- Retirez le film et à l'aide d'un couteau bien aiguisé, découpez le rouleau de pâte en rondelles de 5 mn de large et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé
- Enfournez une douzaine de minutes

Pour les gens organisés, (oui, oui, ça existe!) n'hésitez pas à préparer la pâte à l'avance, la congeler et vous en servir au fur et à mesure de vos besoins.
Comme tout biscuit, ceux là se conservent dans une boite hermétique.


Billet sélectionné par 

lundi 14 novembre 2011

Petit Salé aux Lentilles !

Pas chaud-chaud ce matin pour aller au boulot sur mon p'tit vélo...ça y est, le beau ciel bleu de la semaine dernière est parti, oust ! 
Enfin, rien d'anormal pour un 14 novembre, et puis, faut voir le côté positif, ça permet d'apprécier d'autant plus un bon plat réconfortant!

Rien de bien original dans cette recette, mais les grands classiques de la cuisine traditionnelle française je suis assez fan aussi, de temps à autre !


La recette pour 8 personnes :
- Faites dessaler 1 kg de 1/2 palette demi-sel500 gr de plat de côtes demi-sel et 1 jarret de porc demi-sel durant 24 heures dans un grand saladier d'eau froide que vous renouvelez régulièrement
- Le jour même, faites blanchir les viandes dans un grand volume d'eau froide portée à ébullition puis égouttez-les
- Placez ensuite les viandes, 3 carottes2 oignons1 branche de cèleri1 bouquet garni et quelques grains de poivre dans une cocotte, mouillez à hauteur avec de l'eau froide et laissez mijoter à tout petit feu pendant 2h30 (environ 1 heure à l'autocuiseur)
- Faites tremper vos lentilles si nécessaire
- Ajoutez ensuite 1 saucisson fumé à cuire puis préparez les lentilles tout en poursuivant la cuisson de la viande
- Dans une grande casserole d'eau froide, versez 500 gr de lentilles1 bel oignon2 carottes coupées en rondelles; portez à ébullition et laissez cuire 15 minutes; salez
- Coupez les viandes en morceaux, égouttez les lentilles et servez accompagné de moutarde.


Si vous êtes plus branché "veau", je vous rappelle la recette de la blanquette (clic), c'est de saison !


Billet sélectionné par 

mercredi 9 novembre 2011

Salade de riz, pommes, raisins, noisettes & mimolette !

Le soleil pointe le bout de son nez aujourd'hui à La Rochelle...
Un peu de douceur, un grand ciel bleu, c'est le p'tit plaisir de cette journée!

Avant qu'il ne soit trop tard et que l'on se délecte bientôt des bons plats d'hiver longuement mijotés, je vous propose cette salade!
Une sorte de muesli froid et acidulé!


La recette pour 4 personnes :
- Faites chauffer une casserole d'eau salée. Lorsque l'eau bout, plongez 120 gr de riz long grain et laissez cuire le temps indiqué sur le paquet. Egouttez et rincez-le à l'eau froide.
- Rincez 1 grappe de raisin, détachez les grains. Coupez-les en deux selon la grosseur
- Coupez 1 tranche de mimolette vieille en lamelles à l'aide d'un économe
- Rincez 3 pommes type Gala, et coupez-les en cubes. Citronnez-les à l'aide d'1 jus de citron qu'ils ne noircissent pas
- Préparez la vinaigrette en mélangeant 1 cuillère à soupe de moutarde ancienne, 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin, 3 cuillères à soupe d'huile de noix et 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol
- Dans un saladier, mélangez le riz, les fruits, 4 cuillères à soupe de noisettes concassées et le fromage. Assaisonnez de vinaigrette, salez et poivrez.

Recette issue de Salades de riz, Isabel Brancq-Lepage, Editions Marabout


Billet sélectionné par 

mercredi 2 novembre 2011

Chocolats ganache caramel d'Isigny et pralin !

C'est à se demander si les services techniques de la ville ne sont pas tombés sur la tête!

Oui, je sais...dans la vie il vaut mieux être organisé, mais tout de même...voilà maintenant 15 jours (au moins !) que les rues de La Rochelle arborent leurs décorations de Noël !
Soit, elles ne sont pas encore illuminées (heureusement d'ailleurs!) mais tout de même, plus de 2 mois avant la date fatidique...on ne chôme pas !

Après tout, c'est p'tet moi qui suis toujours en retard, à tout faire à dernière minute, qui ait tort ?
(Moi , tort ? ça se saurait...une bonne tête de pioche comme moi !)

Pour vous montrer que moi aussi, je prépare les fêtes à ma façon, je fais des tests!
Je vous propose de vous lancer et de faire vous-même vos chocolats!

Je vous rassure...tous ceux là, ont déjà été engloutis...je ne vais pas les servir en guise de cadeaux gourmands après plusieurs semaines !


La recette pour une trentaine de chocolats :

- Hachez 100 gr de chocolat noir en petits morceaux
- Mettez 65 gr à fondre au bain-marie en mélangeant de temps en temps à l'aide d'une spatule
- Une fois fondu, retirez-le du bain-marie et ajoutez le reste du chocolat haché par petites quantités
- Mélangez de nouveau jusque ce que le chocolat soit totalement fondu
- Laissez refroidir un instant et lorsque le mélange est lisse et brillant, versez et remplissez les moules avec le chocolat
- Tapez le moule sur le plan de travail pour éviter la formation de bulle d'air. Retournez éventuellement afin de retirer l’excédent de chocolat.
- Raclez la surface du moule à l'aide d'une spatule, seules les empreintes doivent être tapissées

- Pour la ganache :
- Hachez 100 gr de chocolat au lait et placez-le dans un saladier
- Faites bouillir 5 cl de crème liquide et 25 gr de caramel d'Isigny
- Versez le tout sur le chocolat et remuez jusqu'à l'obtention d'un mélange onctueux, puis ajoutez 25 gr de pralin et une pincée de sel

- Remplissez les empreintes jusqu'aux trois quart de ganache puis laissez refroidir
- Versez de nouveau du chocolat noir sur le moule afin de recouvrir entièrement la ganache contenue dans les empreintes
- Raclez le dessus du moule avec une spatule et placez au réfrigérateur pour 4 heures
- Retournez ensuite le moule et tapez-le sur le plan de travail pour démouler les chocolats


 Alors, y'en a qui se sentent une âme de chocolatier ?

Billet sélectionné par 

vendredi 28 octobre 2011

Mes petites adresses - Vincent Guerlais à Nantes !

Pour votre prochain passage à Nantes, je vous invite vivement, chaudement, expressément... enfin, je vous oblige en fait, à passer chez l'agitateur de papilles!
Celui qui se définit ainsi, c'est Vincent Guerlais ! 

Commencez par zieuter les petites gourmandises en vitrine, puis passez la porte de la boutique !


Tout y est décliné autour du fushia et du gris (tiens, ça me rappelle vaguement quelque chose ce choix de couleurs, pas vous ?!), pour créer une ambiance lookée mais pas trop, juste ce qu'il faut !

Alors, on y trouve quoi chez Vincent Guerlais?
Beh, que de la douceur : du chocolat, des pâtes de fruits, de la guimauve, des petits gâteaux à croquer, des macarons, du thé...
On apprécie tout...et même le packaging !


 
Tartelette macaron à la framboise
 
 Macarons snickers, cassis/violette, passion, 
framboise, yaourt/citron

Pour ma part, c'est sûr et certain, il sera désormais impossible de mettre un pied à Nantes sans faire un stop chez ce pâtissier-chocolatier ! 
La prochaine fois, je me laisserai tenter par les Guerlingots, spéacialtés du créateur ! Promis, je vous en parle ...

Vincent Guerlais
11 rue Franklin
44 000 Nantes
02 40 08 08 79

Billet sélectionné par

mercredi 26 octobre 2011

Macarons au chocolat !

Aujourd'hui, je vous présente ceux qui sont les tout premiers d'une future longue série, je pense : mes premiers macarons ! 
Pour faire simple, je suis restée sur un bon basique pour le parfum : le chocolat !

Il y a encore des choses à améliorer mais je trouve que déjà, ce n'est pas trop mal !

J'ai longuement hésité entre plusieurs recettes, de celles du grand chef à celles de la blogosphère, pour finalement suivre scrupuleusement celle de Pure Goumandise (clic).



La recette pour 36 macarons :
- pour la ganache : faites fondre à feu doux 120 gr de chocolat noir pâtissier avec 80 gr de beurre et 30 gr de crème épaisse. Bien mélanger, lissez et laissez refroidir

- Mixez finement à l'aide d'un robot 15 gr de cacao en poudre avec 200 gr de sucre glace et 125 gr de poudre d'amandes. Tamisez au dessus d'une feuille de papier sulfurisé de grande largeur
- Montez 3 blancs d'oeufs préparés (vous aurez séparé les blancs des jaunes la veille) en neige ferme en ajoutant petit à petit 30 gr de sucre en poudre. Fouettez à vitesse maximale jusqu'à l'obtention de l'effet "bec d'oiseau"
- Ajoutez 20 gouttes de colorants rouge ou brun puis mélangez pour obtenir une couleur homogène
- Saupoudrez peu à peu la poudre bien tamisée et mélangez jusqu'à l'obtention d'une préparation lisse et brillante
- Dressez des dômes de 3 centimètres sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, à l'aide d'une poche à douille, avec des intervalles réguliers et en quinconce
- Laissez croûter au moins une vingtaine de minute, voire toute une nuit
- Déposez la plaque de macarons sur 2 autres plaques et faites cuire 11 minutes à 170 °
- A la sortie du four, laissez refroidir puis décollez les macarons
- Collez les coques de macarons deux à deux avec la ganache

Ce n'est pas facile de s'y tenir mais ils ont encore plus délicieux le lendemain, après avoir passé du temps au frais dans une boîte hermétique.




samedi 22 octobre 2011

Mes petites adresses : Ben's cookies à Londres !

Vous avez vu cette jolie boîte rouge ?


Elle est belle, hein ?
Je vous l'accorde, elle est un chouilli abimée, vraiment un chouilli!
Mais cette fameuse boite a parcouru, des kilométres, plein de kilométres, au moins 750!
Eh oui, y'en a de la route pour rejoindre La Rochelle depuis Londres !

Et vous savez ce qu'elle contient ma jolie boîte rouge ?
Elle contient des trésors...si, si, c'est vrai : les meilleurs cookies du monde !


Vous savez dans la vie, je pense qu'il y a des choses qu'il faut avoir vu, des choses qu'il faut avoir lu, et pis il y a ma propre catégorie : les choses qu'il faut avoir mangé !
Et les Ben's cookies, faut au moins en avoir mangé une fois dans sa vie (plus si possible!)


Ces cookies, ils sont vraiment terribles, avec des  gros morceaux de chocolat, pas trop cuits, moelleux, gourmands...tout quoi !
Juste sortis du four, c'est à tomber !

Comme vous l'aurez compris, de celui au citron en passant par celui aux 3 chocolats, celui au cranberry, ...je suis fan de chez fan, voir addict j'avoue !

Alors, notez bien l'adresse pour votre prochaine escapade Londonienne !
Plusieurs magasins : Oxford Street, Carnaby Street, South Kensington, High street Kensington...et bien évidement Covent Garden! C'est là, que je les ai dégustés tout chaud la dernière fois!

Ben's Cookies
13a The Piazza
Covent Garden
Londres

Billet sélectionné par